AccueilBenchicouKabylieArticlesPoèmesLittératureAlbumLiens

Le livre d'orE-mailChatForum

 

 


Le monde de la presse en Algérie

                      version imprimable

                    version imprimable

 

Liberté de la presse en Algérie


 

Sos libertés

Appel pour la tolérance, pour le respect des libertés

Des journalistes condamnés à des peines de prison ferme et menacés d’incarcération. Des syndicalistes licenciés pour avoir revendiqué des salaires décents. Des chrétiens harcelés pour délit de prière. Les signataires, vivement inquiets de cette escalade contre les libertés démocratiques,

  • expriment leur solidarité avec les journalistes libres, les syndicats autonomes et la communauté chrétienne d’Algérie, cibles de mesures aussi brutales qu’injustifiées ;
  • réaffirment leur attachement à la liberté d’expression, au pluralisme syndical et à la liberté de conscience, synonyme du droit de chacun de pratiquer la religion de son choix ou de ne pas pratiquer ;
  • appellent à la tolérance et au respect des libertés et de la diversité, valeurs cardinales de toute société démocratique.

Alger, le 17 mars 2008

Premiers signataires (par ordre alphabétique)

Abdennour Ali Yahia (président d’honneur LADDH), Rabah Abdellah (journaliste), Hakim Addad (responsable associatif), Abdeslem Mehenna (maître de conférences), Farida Aït Ferroukh (universitaire), Louisa Aït Hamou (universitaire), Arezki Aït-Larbi (journaliste), Sanhadja Akrouf (éducatrice, responsable d’association), Tewfik Allal (militant syndical et responsable associatif), Zoubir Allouche (avocat), Dalila Alloula (médecin), Soltane Ameur (chirurgien hospitalo-universitaire), Sakina Ammar-Khodja (avocate), Djamila Amzal (comédienne), Malika Baraka (cardiologue), Yahia Belaskri (journaliste), Hocine Bellaloufi (journaliste), Ben Mohamed (poète), Chérif Benbouriche (responsable associatif), Djilali Bencheïkh (écrivain), Hocine Benhamza (écrivain), Malika Benidir (avocate), Djamel Benmerad (journaliste écrivain), Djamel Benramdane (journaliste), Ali Bensaâd (universitaire), Nacéra Benseddik (archéologue), Fouad Boughanem (journaliste-éditeur), Yvonne Bounif-Lagadec (retraitée), Smaïl Boussalah (avocat), Mustapha Bouhadef (universitaire, ancien député), Saïd Chemakh (enseignant de linguistique berbère), Jeanine Caraguel (universitaire), Salem Chaker (professeur des universités), Farid Cherbal (universitaire, syndicaliste), Hamid Chikdène (avocat), Ahmed Chikaoui (avocat), Fanny Colonna (directrice de recherche émérite au CNRS), Vincent Colonna (écrivain), Ahmed Dahmani (universitaire), Mohand Dahmous (ingénieur), Ali Dilem (caricaturiste), Daho Djerbal (universitaire), Malika Domrane (artiste), Saïd Doumane (universitaire), Ihsen El Kadi (journaliste), Abdelkrim Elaïdi (universitaire), Barkahoum Ferhati (chercheur), Amel Feve (employée),Tewfik Guerroudj (architecte), Mohammed Hachemaoui (universitaire), Haddad Nacer (juriste), Smaïl Hadj Ali (enseignant chercheur), Leïla Hadj Arab (avocate), Bachir Hadjadj (écrivain), Sofiane Hadjadj (éditeur), Saïd Hamdani (docteur en médecine), Mohamed Harbi (historien), Selma Hellal (éditeur), Hichem (le Hic caricaturiste), Hacène Hirèche (universitaire), Mohammed Iouanoughène (journaliste), Boudjemâa Karèche (ancien directeur cinémathèque d’Alger), Ali Kati (expert comptable), Khelloudja Khalfoun (avocate), Saïd Khellil (pharmacien biologiste) Liazid Khodja (cinéaste), Slimane Laouari (journaliste), Jean-Pierre Lledo (cinéaste), Ramdane Lasheb (archéologue), Feriel Lalami (politologue), Mahmoud Mamart (journaliste), Mohamed-Larbi Marhoum (architecte), Dahmane Marouf (médecin réanimateur), Malika Matoub (présidente Fondation Matoub Lounès), Adlène Meddi (journaliste, auteur), Faïka Medjahed (chirurgien dentiste), Ferhat Mehenni (artiste), Sahra Mekboul (universitaire), M’barek Menad (cinéaste, comédien), Farida Mesbahi Aïche (avocate), Rachid Messaoudi (médecin allergologue), Fayçal Métaoui (journaliste), Arezki Metref (journaliste, écrivain), Ali Mouzaoui (cinéaste), Amrane Naït Ali (avocat), Mouhoub Naït Maouche (ex-membre de l’ALN), Kamel Naït Zerrad (universitaire), Boussad Ouadi (éditeur, libraire), Aomar Ouali (journaliste), Hacen Ouali (journaliste), Hadjira Oubachir (poétesse, comédienne), Ali Oubouzar (ex-officier de l’ALN), Lila Oubouzar (universitaire, architecte), Idir Ounoughen (chirurgien dentiste), Arezki Ounoughene, (médecin urologue), Méziane Ourad (journaliste), Fatima Oussedik (sociologue), Nouredine Saâdi (universitaire, écrivain), Nadjib Sadek (avocat), Boualem Sansal (écrivain), Sid Ahmed Semiane (SAS, journaliste), Hamid Skif (écrivain), Rezika Slimani (avocate), Hassan Remaoun (universitaire), Wassila Tamzali (ex-directrice à l’Unesco, essayiste), Belkacem Tatem (metteur en scène et comédien), Yassine Temlali (journaliste), Kamel Yahiaoui (artiste plasticien), Hassina Yahiatène (avocate), Dalila Zekal (présidente d’association), Hassane Zerrouki (journaliste), Ghania Zidane Rezzouk (secrétaire). Pour signer la pétition, contacter l’un des premiers signataires ou envoyer un mail à : sos.libertes@yahoo.fr

Signatures (liste 4)

Abdellahoui Mohamed (maître de conférences), Abderezzak Adel (universitaire), Achab Ramdane (enseignant), Agharmiw Mohand (artiste, informaticien), Aissat Chérif (informaticien), Aissat Kamel (universitaire), Aït Abdelmalek Naïma (journaliste, étudiante), Aït Abdelmalek Tahar (étudiant), Aït Hamou Arezki (ex DG d’entreprise en retraire), Aït Hamouda Ali, Aït Khira Mouloud (commerçant), Aït Mokrane Mourad (chômeur), Akli Halim (membre Bureau laïque international), Ali-Rachedi Abdeslam (professeur de médecine à la retraite), Amara Fatiha (cadre en informatique), Aouli Boudjema (médecin ORL), Arab Omar (cadre supérieur transport aérien), Atmani Fazia (assistante commerciale), Azma Jugurtha, Baba Md Tahar (TS agronome), Belhimeur Mouloud (DESS Polytechnique Montréal), Benabi Hamid(universitaire), Benamara Kader (économiste), Bendjelid Abed (universitaire), Benredouane Rachid (consultant), Benseba Djamel (économiste, ancien secrétaire international du FFS), Blidia Ahmed (économiste), Bouakkaz Farid (docteur en médecine), Bouchama Farid (universitaire, sciences politiques et théologie), Bouchebah Mustapaha (ingénieur), Bouheraoua Ali (universitaire), Chami Sandra (étudiante), Cherkit Idir (chômeur), Dahmane Ali (consultant), Dahmani Saïd (historien, muséologue), Dali Kamel (chirurgien), Debboub Mouloud (militant associatif), Derais Bachir (cinéaste), Djaffar Salim (journaliste), Djahnine Habiba (réalisatrice), Djaïder Bachir (universitaire), Djouab Amar (chirurgien orthopédiste), Djouder Idir (chef d’entreprise, militant associatif), Dourari Abderrazak (universitaire), Godard Leïla (enseignante), Guermouche Belkacem (étudiant), Habitouche Mekki (cadre), Hachache Mouloud (salarié), Hadj Slimane Brahim (journaliste), Hadjam Chahrazed (correspondante de presse), Hamdad Ahmed (universitaire), Hammadou Ghania (journaliste, écrivain), Hannoun Arezki (cadre retraité), Ifticène Mohamed (cinéaste), Irid Nacer (ingénieur), Izarouken Md Arab (consultant), Kaced Said (écrivain et journaliste), Kadri Youcef (directeur d’école), Kali Mohamed (journaliste, écrivain), Kechidi Nouredine (médecin allergologue), Kechidi Zohra (médecin radiologue), Kesri Rachid (enseignant), Khalfalah Abdelaziz (ancien député), Kouidri Saadeddine (militant MDS), Lachichi Md Chérif (journaliste), Lallali (Yahia-Cherif) Nadia (universitaire et écrivaine), Lamriben Hocine (journaliste), Lamriben Mourad (médecin anesthésiste), Lebkiri Moussa (auteur, comédien), Luste Boulbina Seloua (philosophe), Maazouzi Djemaa (enseignante), Madi Karim (employé de bureau), Mammeri Ryad (journaliste), Matallah Saliha (éducatrice), Mazari Abderrahamne (commissaire aux comptes), Médjani Ahmed (lycéen) Medjkouh Méziane (opérateur économique), Médjoubi Brahim (contrôleur de gestion), Mezhoud Nacer (écrivain dramatique, chômeur), Mokhtari Amine (doctorant en informatique), Mokhtari Mohand (ingénieur), Nacer Lynda journaliste), Ogba Abdelkader (retraité),Ouali Djaffar (militant LADDH), Ouferhat Mahieddine (formateur), Oulladj Ahmed (docteur en médecine), Pagès Alexis (professeur de psychologie), Pagès Delalou Ouarda (assistante sociale), Pagès Naïma (économiste), Rabah Rabah (universitaire), Rabahi Mabrouk (universitaire), Rahmoun Aïssa (avocat), Rahmouni Agharmiw Naima (universitaire), Rebah Lamia (étudiante en architecture), Rédaoui Mohand (journaliste), Rezki Rabah (retraité, ancien syndicaliste), Sadek Fodil (universitaire), Sadi Brahim (romancier, universitaire), Saibi Mohamed (enseignant), Seddik Yacine (informaticien, chargé de communication), Sitouah Ali (ingénieur consultant), Souami Kamel (journaliste), Taleb Ahcène (enseignant), Taleb el Ibrahimi Khawla (universitaire), Teffah Mustapaha (responsable syndical), Tiab Djamel (chef d’entreprise), Tilikète Kandil Malika (avocate), Touati Mohand (étudiant), Yacoub Boussad (universitaire), Yahiaoui Dahmane (ingénieur), Zighem Abdelkader (journaliste), Zouaghi Abbas (enseignant), Zouaoui Nassim (universitaire).

 

© El Watan du 24 mars 2008

Le Collectif pour la liberté de la presse en Algérie



Copyright © 2004 - www.ziane-online.com

By Namo Interactive Inc.
All Rights Reserved.