AccueilBenchicouKabylieArticlesPoèmesLittératureAlbumLiens

Le livre d'orE-mailChatForum

 

 


Le monde de la presse en Algérie

                      version imprimable

                    version imprimable

 

Liberté de la presse en Algérie


 

Algérie / RSF communique

Josep Borrell quitte Alger après une visite de trois jours

Josep Borrell a achevé, le 9 mars 2006, sa visite en Algérie.

A l'occasion de ce déplacement, Reporters sans frontières avait appelé Josep Borrell à la vigilance concernant la situation de la liberté de la presse en Algérie. Avant de quitter Alger, Josep Borrell a tenu une conférence de presse à l'aéroport Houari Boumediène.

" La collaboration politique est là. Nous la poursuivrons tout en discutant des points à améliorer. On peut être critique par rapport à des points concrets, mais la situation des libertés est moins mauvaise que dans d'autres pays méditerranéens", a-t-il souligné. Sur la question des journalistes emprisonnés et notamment concernant la détention de Mohamed Benchicou, le président du Parlement européen a ajouté : " Nos interlocuteurs nous ont expliqué que l'un des cas ne concernerait pas un délit d'opinion mais un délit d'une autre nature."

"Il n'est pas possible de croire aux mensonges du gouvernement algérien", a déclaré Fatiha Benchicou, l'épouse du journaliste. Son mari, directeur du Matin, est détenu depuis le 14 juin 2004 à Alger, malgré un état de santé préoccupant.

Maghreb & Middle-East Desk

Lynn TEHINI

Reporters Without Borders
5 rue Geoffroy-Marie 
F - 75009 Paris
33 1 44 83 84 84
33 1 45 23 11 51 (fax)

middle-east@rsf.org

 

 © Reporters sans frontières, Paris, 10 mars 2006

Le Collectif pour la liberté de la presse en Algérie



Copyright © 2004 - www.ziane-online.com

By Namo Interactive Inc.
All Rights Reserved.