AccueilBenchicouKabylieArticlesPoèmesLittératureAlbumLiens

Le livre d'orE-mailChatForum

 

 


Affaire Benchicou : L'arbitraire

                      version imprimable

                    version imprimable

 

Liberté de la presse en Algérie


Notre solidarité agissante avec Mohamed Benchicou

Les sénateurs américains interpellés

En invitant récemment quelques journalistes américains autour d’un couscous, l’ambassadeur d’Algérie aux Etats-Unis avait cru pouvoir rallier ses hôtes à son programme de contre-vérités lancées contre la presse privée en Algérie.

Peine perdue. Le diplomate algérien n’est pas à sa première déformation de la réalité. Il a déjà fait cela dans un rapport sur les événements de la Kabylie envoyé à trois membres de la Chambre des représentants à Human Rights Watch, au centre CSIS, à Freedom House et au National Democratic Institute (NDI). Idriss Al Jazaïri tente de meubler son argumentaire au sujet de l’emprisonnement des journalistes algériens par des justifications non convaincantes. Libre au représentant d’Alger de donner la version qu’il veut. Le comité chargé des contacts avec les différentes institutions américaines continue de faire son travail sereinement en faveur des journalistes algériens. Les assistants des sénateurs formant le comité des affaires étrangères se sont montrés solidaires et expriment leur indignation à propos de l’emprisonnement de journalistes. Il s’agit du bureau de compté de Joseph Biden de Rhode Island, de Dodd Christopher du Connecticut, de John Kerry du Massachusetts (candidat à l’élection présidentielle), de Barbara Boxer de Californie, de John Rockefeller de la Virginie occidentale et de Russel Feingold du Wisconsin. Du côté républicain, le président du comité Lugar Richard est sensibilisé ainsi que les sénateurs Voinovich de l’Ohio, Coleman Norman du Minnesota, Allen George de la Virginie et Chafee Lincoln de Rhode Island. Un citoyen américain d’origine algérienne habitant Providence (Rhode Island) s’est chargé d’interpeller M. Chafee en tant que son électeur de compté. Le bureau de circonscription du sénateur Sununu du New Hampshire sera visité aussi. M. Sununu est républicain, membre la commission des affaires étrangères. Des actions similaires vont se poursuivre vers des membres de la Chambre des représentants, formant les affaires étrangères et la sous-commission des Droits de l’homme. Les démarches initiées en direction du département d’Etat ont eu un bon écho. Un travail efficace est en train de se faire au niveau de l’entourage du puissant sénateur président de la commission du commerce et des sciences John McCain. Les actions du comité seront graduelles. Comité qui compte sensibiliser les églises protestantes et catholiques ainsi que les puissantes Hebrew Congrégations de New York, impliquées dans la défense des Droits de l’homme.

El Hadj M. & L. ZOUAÏMI

 

© El Watan  du 07 juillet 2004

Le Collectif pour la liberté de la presse en Algérie



Copyright © 2004 - www.ziane-online.com

By Namo Interactive Inc.
All Rights Reserved.