AccueilBenchicouKabylieArticlesPoèmesLittératureAlbumLiens

Le livre d'orE-mailChatForum

 

 

 


 TRIBUNE

                    version imprimable

BÉJAÏA

Visite électorale du candidat Bouteflika sous très haute surveillance

La ville de Béjaïa a été placée sous très haute surveillance à l’occasion de la visite électorale, hier, du candidat-président, Abdelaziz Bouteflika.

Le déplacement du candidat Bouteflika a donné lieu à un impressionnant déploiement du dispositif sécuritaire. Plusieurs milliers de policiers, dont CNS, et de gendarmes ont été appelés en renfort pour la circonstance. Les lycées, des établissements scolaires du primaire et du moyen ont été réquisitionnés pour accueillir les éléments des services de sécurité la veille de l’arrivée du candidat- président à Béjaïa. Des cars municipaux et des bus universitaires ont été aussi mobilisés pour assurer le déplacement des partisans de Bouteflika, venus des wilayas de Bordj-Bou- Arréridj, Sétif et Bouira, vers la cité des Hammadites. Pour préparer dans les meilleures conditions cette virée électorale, les autorités locales ont procédé à un grand lifting sur tout l’itinéraire du cortège du candidat-président. Le trajet et les alentours du lieu du meeting du candidat ont été passés au peigne fin. Des dizaines de camions de CNS ont pris position dans différents endroits jouxtant la salle Bleue, entièrement relookée par les services de l’administration pour accueillir le candidat-président Bouteflika. D’importants moyens humains et matériels ont été mobilisés pour la réfection des artères, l’embellissement et l’entretien des espaces verts, le revêtement des chaussées… Le jet d’eau, situé à hauteur du quartier Dawadji, où a été installée la direction de campagne de Bouteflika, qui ne fonctionnait pas depuis belle lurette, a été remis en marche également pour les besoins du passage du candidat-président. Pour offrir un bain de foule au candidat Bouteflika à son arrivée devant le siège de la wilaya, situé à quelques encablures du lieu du meeting, des dizaines de citoyens, en majorité étrangers à la wilaya, ont été placés derrière les barrières de sécurité, portant des portraits de Bouteflika. Interrogés, certains partisans du candidat-président nous ont confié qu’ils se sont déplacés spécialement de Sétif et de Bordj pour «voir» Bouteflika. A l’intérieur de la salle Bleue, c’est la même ambiance. Des dizaines de femmes issues des wilayas limitrophes ont été invitées pour assister au show électoral du candidat Bouteflika . «La Kabylie ne s’est pas mobilisée pour Bouteflika. Cette mise en scène ne peut tromper personne. Nous estimons que si Bouteflika, comme on veut bien le faire croire, suscitait autant de sympathie dans la région, il n’y aurait pas besoin de ce dispositif sécuritaire particulier et de ces renforts de citoyens qu’on a fait venir des wilayas limitrophes pour assurer sa campagne électorale à Béjaïa», feront observer plusieurs Béjaouis à la fin de la brève visite électorale de Bouteflika.

Une deuxième permanence électorale incendiée à Souk-El-Tenine

Le siège de la permanence électorale du candidat Abdelaziz Bouteflika à Souk- El-Tenine, situé sur la côte-est de la wilaya de Béjaïa, a été incendié dans la nuit de mardi à mercredi, a-t-on appris de source locale. Notre source a précisé qu’un groupe de jeunes a investi la permanence électorale du candidat Bouteflika, située dans le centre commercial de cette ville balnéaire, vers une heure du matin, pour l’arroser de cocktails Molotov et de pneus brûlés. Avant de prendre la fuite, les insurgés auraient, selon notre source, écrit sur les murs «Ulac l’vote». Il convient de signaler qu’une deuxième permanence du candidat Bouteflika dans la ville de Souk-El-Tenine a été également incendiée le week-end écoulé. La thèse d’un incendie volontaire a été immédiatement démentie par la direction de campagne de Bouteflika. Selon le directeur de campagne de la wilaya de Béjaïa, c’est un court-circuit qui serait à l’origine du feu. Une thèse confortée par la Protection civile de la wilaya de Béjaïa.

A. KERSANI

© Le Soir d'Algérie du 26 mars 2009



Copyright © 2004 - www.ziane-online.com

By Namo Interactive Inc.
All Rights Reserved.