AccueilBenchicouKabylieArticlesPoèmesLittératureAlbumLiens

Le livre d'orE-mailChatForum

 

 

 


 TRIBUNE

                    version imprimable

Monsieur le président, je suis un jeune Algérien, fier, aimant sa patrie et je n'irai pas voter le 9 avril

Monsieur le Chef d'Etat,

Je suis un jeune algérien épris de sa patrie et fier de son histoire. En tant que citoyen soucieux de voir son pays se hisser un jour au rang des pays développés et s'imposer sur le concert des nations, je dénonce à cor à cri les agissements de votre administration, constituée d'une caste de requins et d'hypocrites, dont leur seul et unique souci et celui de s'assurer une richesse facile et de se procurer avantages et privilèges au détriment du peuple, longtemps meurtri par le mépris et la misère à répétition. Je n'irai pas voter le 9 avril, à l'instar de la majorité des jeunes algériens du fait de la corruption et l'impunité qui ont caractérisé vos deux mandats. Vous nous avez promis une Algérie meilleure, une branche d'olivier, la paix et la prospérité; vous nous avez embelli l'avenir et vous nous avez tant bercé dans des rêves dans vos discours dithyrambiques qui se sont révélés par la suite aux antipodes de l'amère réalité à laquelle nous devons faire face quotidiennement. L'un de vos ministres a poussé l'opportunisme jusqu'à considérer le fait de voter pour vous comme acte de piété et de foi en Dieu! Et heureusement, le peuple n'est pas aussi dupe pour y croire. Ce ministre n'a fait qu'attiser la haine contre tout ce qui s'apparente au pouvoir et à l'establishment!

Durant vos dix ans de règne, la presse a été mise à rude épreuve : les journalistes emprisonnés, menacés, tabassés, soumis au chantage, pour ne citer que ces aléas. Sous vos dix ans de règne, une loi criminalisant les délits de presse a été adoptée, ce qui ne vous honore pas. Cette même presse que vous essayez de ligoter, n'a-t-elle pas répondu présente durant la décennie du feu et du sang ? N'a-t-elle pas payé un lourd tribut pour que l'Algérie soit toujours debout ? La jeunesse est très mal lotie durant votre décennie de règne. Même durant la décennie rouge, quand la peur fut à chaque coin et recoin du pays, quand l'odeur nauséabonde du sang sa mêlait à des corps carbonisés, le phénomène de « harraga » n'a pas vu le jour. Mais sous votre règne, les jeunes rêvent de quitter le pays dans des barques de fortunes. Des centaines de jeunes prennent le large en se jetant dans l'incertain! Il semble que leur sort n'intéresse personne, sauf leurs mères qui les ont élevés et éduqués. La mission première de l'Etat n'est-elle pas d'assurer sécurité, santé, stabilité et travail à ses citoyens ? Malheureusement encore, ces choses ne sont accessibles qu'à une petite minorité : les tenants du système, les ministres et leurs « tribus », et les mieux épaulés. Depuis 1999, le nombre de sans abris, de malades mentaux, de familles jetées dans la rue, d'enfants qui travaillent, etc. est en constante augmentation. Ne sont-ils pas des algériens ? Ne méritent-ils pas de vivre dans la dignité ? N'ont-ils pas le droit d'exister ?

Sous votre règne, l'Algérie, plus que jamais, est scindée en deux: une Algérie riche et prospère d'une petite minorité d'opportunistes, d'importateurs, d'aigrefins; et une Algérie pauvre, de la majorité souvent en butte à la misère sociale, au déni et au mépris sous toutes les formes! L'injustice finit toujours par révolter les peuples. Vu le déni et le mépris dans lequel vit le peuple, le pire est vraiment à craindre. Le désespoir des jeunes et du peuple se traduit par des petites actions qu'il ne faut nullement dédramatiser, car elles peuvent un jour prendre de l'ampleur_ ce sont les petits ruisseaux qui font les fleuves_ et la révolte d'octobre 88 est toujours présente dans les mémoires. Les nuages de la révolte populaire s'amassent et risqueront de balayer toute la racaille qui vous entoure.
Le vrai changement viendra d'en bas, et jamais d'en haut, du moins chez nous, en Algérie. Merci.

Le 28 mars 2009

Ursus ZAHIRUS

© www.lematindz.net



Copyright © 2004 - www.ziane-online.com

By Namo Interactive Inc.
All Rights Reserved.