AccueilBenchicouKabylieArticlesPoèmesLittératureAlbumLiens

Le livre d'orE-mailChatForum

 

 

 


 EMPREINTE

                    version imprimable

30 octobre - 02 novembre 2008

Le CMA de Kabylie écourte son Congrès

En fin de compte, la délégation marocaine retenue en zone internationale de l'aéroport d'Alger a regagné ce jeudi le Maroc par le charter qui lui a été spécialement affrêté. Elle a pu transmettre au préalable la liste de ses représentants au conseil Fédéral.

Des invités du Congrès Mondial Amazigh de Kabylie quant à eux venus de France par bateau et d'Espagne sont encore dans l'attente d'un rapatriement. A noter qu'un marocain-belge membre de l'association Tamaynut de Belgique avait fait le voyage par une compagnie aérienne italienne. Il s'est fait arrêté sur un point de contrôle placé à l'entrée de Tizi-Ouzou. Les policiers algériens sont revenus à leurs vieilles pratiques que l'on connaissait du temps de Boumedienne, photographiant tous les invidus qui transitaient par Tizi-Ouzou ce jeudi 30 octobre, procédant à des fouilles systèmatiques de Kabyles au facies, selon que les personnes pouvaient ressembler à des Européens. En dépit des barrages policiers, de l'étroite surveillance du siège du Mouvement citoyen, le congrès a pu se dérouler sans encombre avec l'afflux de plusieurs centaines de personnes dont un très grand nombre d'associations qui s'étaient déplacées de Bgayet, du pays chaoui limitrophe à la Kabylie, d'Oran, du Mzab, du Sud algérien, du Niger, de Lybie et d'Italie.

Les organisateurs annoncent qu'ils écourtent ce Congrès en raison des pressions et du climat d'insécurité. Une conférence de presse est planifiée pour vendredi après-midi. La journée sera rallongée afin de permettre la fin des travaux dès demain et ainsi pouvoir libérer les congressistes qui rappelons-le sont hebergés dans des familles d'accueil, chez  des militants et dans des sièges d'associations du fait que les autorités ont mis la pression sur les lieux d'hébergement. On a pu constater un élan de solidarité exemplaire des imazighen de Kabylie qui ont fourni couvertures, matelas et endroits ou dormir...

Stéphane MERABET MOINARD ARRAMI

© www.kabyle.com

jeudi 31 octobre 2008



Copyright © 2004 - www.ziane-online.com

By Namo Interactive Inc.
All Rights Reserved.