Elle a commencé à émettre le 20 avril 2014. Une nouvelle radio amazighe à Lille - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Elle a commencé à émettre le 20 avril 2014. Une nouvelle radio amazighe à Lille


       


Elle a commencé à émettre le 20 avril 2014

UNE NOUVELLE RADIO AMAZIGHE A LILLE



© El Watan | Samedi 26 avril 2014 | 10:00
Hafid AZZOUZI


Louable initiative que celle prise par Mhand Naït Djoudi (sur la photo), un jeune originaire de Djemaâ N’Saharidj, en Kabylie, qui a lancé l’idée de la création d’une chaîne de radio associative d’expression amazighe dans la région nord de la France.

Cette station (Radio Djurdjura) a commencé à émettre à partir de la ville de Lille, le dimanche 20 avril 2014, une date symbolique qui coïncide avec la célébration du 34e anniversaire du Printemps berbère. «Depuis le 29 décembre 2013, date de la création de cette station, notre équipe a travaillé d’arrache-pied pour finaliser toutes les démarches inhérentes à la mise sur pied de cette nouvelle chaîne de radio. Nous avons décidé de lancer ses programmes le 20 avril  2014 à 00h00 (heure de France) afin de marquer à notre manière la célébration de Tafsut Imazighen», nous a déclaré Mhand Naït Djoudi, président de cette radio. Et d’ajouter : «La station Djurdjura est une radio associative culturelle à but non lucratif qui diffusera ses programmes en deux langues : tamazight et français.»

Il a aussi exprimé sa vive reconnaissance à toute son équipe qui a œuvré pour la concrétisation de cet objectif qui consiste en la création de ce média amazigh. «Pour la première émission, nous avons eu un écho très favorable, et nous avons eu, en direct, plusieurs artistes, à l’image de Zedek Mouloud, Kamel Hamadi, Athmani, Ferhat Imazighen Imoula, Lakhdar Sennane, Amirouche et Arezki Moussaoui ainsi que plusieurs invités», nous a précisé M. Naït Djoudi, qui estime que l’objectif de ce media est de «contribuer à la promotion de la diversité de notre langue. Cette station est encadrée par des animateurs de talent. Nous avons prévu plusieurs émissions susceptibles d’intéresser nos auditeurs comme la culture, l’événement et le sport ainsi que des rencontres avec des artistes».

 
Retourner au contenu | Retourner au menu