Les affrontements se poursuivent à Tizi Ouzou. Une cinquantaine d’arrestations, des boutiques saccagées - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Les affrontements se poursuivent à Tizi Ouzou. Une cinquantaine d’arrestations, des boutiques saccagées


       


Les affrontements se poursuivent à Tizi Ouzou

UNE CINQUANTAINE D’ARRESTATIONS, DES BOUTIQUES SACCAGEES



© Tout Sur l’Algérie | Lundi 21 avril 2014 | 15:25
Imène BRAHIMI


Les violents affrontements qui ont éclaté ce lundi en milieu d’après-midi à Tizi Ouzou se poursuivaient toujours en début de soirée. Les manifestants ont attaqué et saccagé les boutiques de Mobilis et de l’ENIE, à la nouvelle ville. Une cinquantaine de personnes ont été arrêtées par la police. Ces affrontements ont éclaté lorsque des manifestants ont tenté de marcher de l’université vers le centre-ville, a-t-on constaté sur place.

Hier, la marche du 20 avril avait été violemment réprimée par les forces de l’ordre. Plusieurs blessés avaient été enregistrés dans les deux camps. La wilaya de Tizi Ouzou a assuré, ce lundi 21 avril, que les forces de l’ordre avaient pour mission de « sécuriser » et d’« encadrer » la marche et non de « l’empêcher ».

 
Retourner au contenu | Retourner au menu