Recueillement ce matin sur la tombe du martyr Guermah Massinissa - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Recueillement ce matin sur la tombe du martyr Guermah Massinissa


       


Béni Douala (Tizi Ouzou)

RECUEILLEMENT CE MATIN SUR LA TOMBE

DU MARTYR GUERMAH MASSINISSA



© Liberté | Vendredi 18 avril 2014 | 09:50
Mohamed HAOUCHINE


Dans le cadre de la commémoration du 13e anniversaire des événements du Printemps noir de Kabylie, il sera procédé, ce matin à Tizi Hibel, dans la daïra de Béni Douala, à une cérémonie de recueillement sur la tombe du regretté Guermah Massinissa, première victime de ces douloureux événements de 2001, lui qui a été tué par balles par un gendarme le 18 avril 2001 à l’intérieur de la brigade de gendarmerie de Béni Douala dans des circonstances encore énigmatiques et curieusement non élucidées jusque-là.

"Cela fait bien treize ans que mon fils Massinissa a été assassiné par un gendarme à la fleur de l’âge. La plaie est toujours béante et la douleur est encore très vive pour toute sa famille et sa région, d’autant plus qu’il n’y a jamais eu une enquête approfondie pour lever toute la lumière sur cet assassinat horrible et condamner tel qu’il se doit le gendarme qui a tué froidement mon fils", nous a déclaré hier Khaled Guermah, le père du jeune Massinissa, qui porte encore les traces de cette dure épreuve et qui semble encore déterminé à se battre pour connaître toute la vérité sur la mort tragique de son fils. En plus de la rituelle cérémonie de recueillement sur la tombe du défunt, les organisateurs prévoient d’inaugurer, ce matin à Béni Douala-Centre, une fresque murale à la mémoire de Guermah Massinissa et de Lounès Matoub, les deux grands martyrs-symboles de la démocratie et du combat amazigh dans la région des Ath Douala.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu