Rebondissement dans l’affaire Matoub Lounès - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Rebondissement dans l’affaire Matoub Lounès

Kabylie > Matoub Lounès > 2011
      VENDREDI 22 JUILLET 2011   >>     1994 | 1995 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013


       


Quelques jours après la tenue du procès

REBONDISSEMENT DANS L’AFFAIRE MATOUB LOUNES


© Le Temps d’Algérie | Vendredi 22 juillet 2011
Abdenour Igoudjil

Décidément, le procès de l’assassinat de Matoub Lounès, tenu le 18 juillet dernier au tribunal criminel de la ville de Tizi Ouzou, n’a satisfait aucune partie. Ni les deux parties civiles ni les avocats des deux accusés et encore moins le parquet par le déroulement du procès et le verdict rendu par juge.

Selon une source judiciaire proche de dossier, le parquet compte faire un pourvoi en cassation. L’affaire Matoub Lounès sera jugée désormais par la Cour suprême. Pour rappel, les deux accusés, Abdlhakim Chenoui, un terroriste repenti, et Malik Medjnoun, ont été condamnés par le juge de tribunal criminel de la ville de Tizi Ouzou, le 18 juillet dernier, à 12 ans de prison ferme pour complicité dans l’assassinat du chanteur de la cause berbère, Matoub Lounès, le 25 juin 1998 à Thala Bounane. Les deux accusés ont presque purgé leur peine, puisqu’ils sont en détention préventive à la maison d’arrêt de Tizi Ouzou depuis 1999. Il leur reste donc que quelques semaines pour retrouver leur liberté. L’avocat de Madjnoun, Maître Habib, qui compte lui aussi faire appel, dit être outré et déçu à la fois par le verdict  qui a reconnu coupable son client, en dépit de quatre personnes qui ont témoigné en sa faveur, en plus de l’inexistence d’aucune preuve tangible de l’implication de Medjnoun dans cette affaire. Même position de l’avocat de l’autre accusé, à savoir Chenoui. Maître Sidhoum fera aussi appel. Il n’est guère satisfait du verdict. Les deux avocats des accusés ont plaidé, pour rappel, non coupable. Ils nient en bloc les accusations retenues contre leurs clients et réclament leur acquittement.

Pour la famille Matoub Lounès, qui a refusé de prendre part au procès de lundi dernier, l’affaire Matoub ne fait que commencer. Malika Matoub, lors d’un point de presse a animé au lendemain du procès, a annoncé qu’elle déposera une nouvelle plainte contre X. « Le procès de lundi dernier était celui de Medjnoun et Chenoui qui n’ont rien à voir avec l’assassinat de Matoub Lounès. Maintenant, nous pouvons déposer une nouvelle plainte contre X. L’affaire est au point zéro », déclare sans ambages la sœur du rebelle, tout en qualifiant au passage le procès de lundi dernier «d’une autre mascarade judiciaire».

 
Retourner au contenu | Retourner au menu