Célébration du Printemps berbère. Pour le rayonnement de tamazight - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Célébration du Printemps berbère. Pour le rayonnement de tamazight


       


Célébration du Printemps berbère

POUR LE RAYONNEMENT DE TAMAZIGHT



© Horizons | Dimanche 20 avril 2014
Rabéa T.


Dans son intervention, le SG du HCA dira que près de 40 ans après le Printemps berbère, lancer les festivités à partir de l’Université d’Alger est tout un symbole.

Le secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad, a donné, hier, le coup d’envoi, à la faculté d’Alger, de la célébration officielle du Printemps berbère. C’est dans l’amphithéâtre Amara-Rachid, en présence des membres du HCA et du recteur de l’Université d’Alger, Hadjar, que le premier coup de manivelle du film « le Guide de Da Mouloud », qui sera réalisé par El Hachemi Assad, a été donné. C’est le guide Moulay Sidi Slimane qui a travaillé à Timimoum avec Da Mouloud de 1971 à 1998 sur les chants zénètes qui ouvre le bal dans cette production cinématographique. Dans son intervention, le SG du HCA dira que près de 40 ans après le Printemps berbère, lancer les festivités à partir de l’Université d’Alger est tout un symbole. Il montrera ensuite le tableau et la craie qui ont servi aux cours de tamazight suivis par les premiers élèves de l’auteur de « La Colline oubliée ». « C’est la passation du flambeau », a-t-il affirmé. Pour commémorer le Printemps berbère, le secrétaire général du HCA a indiqué que pour faire rayonner tamazight, il faut investir le terrain, d’une part, et travailler en étroite collaboration avec les universités d’autre part. « Les autres innovations du HCA consisteront à vulgariser et rendre publics deux dispositifs de soutien aux projets de recherche et d’édition liés au domaine amazigh sous forme d’appels à projets destinés aux universitaires, chercheurs et auteurs nationaux porteurs de projets sur tamazight dans toutes les variants en usage en Algérie », a fait savoirEl Hachemi Assad. Il ajoutera que c’est dans cet esprit que s’inscrit la réforme du site web. Ce dernier s’appuiera sur la mise en ligne d’une bibliothèque virtuelle comprenant les publications du HCA. Elles sont destinées en premier lieu aux universitaires, aux chercheurs, aux étudiants et aux associations. De son côté, le recteur de l’Université d’Alger a salué l’idée de coopération avec le HCA car il estime que le développement d’une langue ne s’est jamais fait avec des décisions politiques mais d’une manière scientifique.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu