Pour la libération immédiate des journalistes Hafnaoui Ghoul et Mohamed Benchicou - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Pour la libération immédiate des journalistes Hafnaoui Ghoul et Mohamed Benchicou

      VENDREDI 18 JUIN 2004  >>     2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005


       



Association algérienne de lutte contre la corruption (AACC).

Groupe de contact en Algérie de Transparency International


POUR LA LIBERATION IMMEDIATE DES JOURNALISTES
HAFNAOUI GHOUL ET MOHAMED BENCHICOU



© Transparency International | Vendredi 18 juin 2004

Les journalistes Hafnaoui Ghoul , membre actif de la Ligue algérienne de défense des droits de l'homme et correspondant à Djelfa du quotidien " Algérie News " , et , Mohamed Benchicou , directeur du quotidien " Le Matin " , ont été jetés en prison suite à des parodies de procès judiciaires . L'acharnement de la justice et le harcèlement de la police dont ils sont victimes depuis plusieurs mois étaient annonciateurs de mesures répressives à leur encontre , sans que le pouvoir ne s'embarrasse d'un quelconque respect de la loi . Ces mesures ont aussi valeur d'avertissement pour tous ceux qui luttent pour les libertés , la citoyenneté et les droits de l'homme .

Se sentant conforté par la mascarade électorale du 8 avril 2004 , les faramineuses recettes pétrolières et le soutien inconditionnel de ses parrains du G 8 , le pouvoir se croit à nouveau tout permis en écrasant toute dynamique démocratique par les moyens les plus abjects et les plus répréhensibles - dont la torture et l'emprisonnement arbitraire , à l'image de la répression qui s'abat systématiquement contre les populations qui expriment de manière pacifique leur mécontentement et leur volonté de vivre libres . L'après 8 avril 2004 voit apparaître une dérive fascisante du fonctionnement des institutions de l'Etat . Au même moment , et ce n'est pas un hasard , la grande corruption - tant au plan national , que dans les transactions commerciales internationales , connaît une explosion sans précédent , dans l'impunité la plus totale et avec la protection des puissants du moment . Les quelques velléités exprimées ici et là par différents relais du pouvoir , de lutter contre la corruption , ne sortent pas des discours officiels , ne sont que de la poudre aux yeux et ne servent qu' à la consommation externe . Plus de liberté , d'indépendance et d'autonomie pour la presse , dérange les grands réseaux de la corruption , tant nationaux que loco-régionaux . De même la création de contre-pouvoirs citoyens et démocratiques peuvent remettre en cause les fondements de ce pouvoir usurpateur et liberticide . Les machines administratives , policières et judiciaires , tournant le dos à la loi , sont au service exclusif de ce pouvoir qui " tire sur tout ce qui bouge " et qui n'est pas avec lui . Les procès sommaires se multiplient par dizaines , avec leur cortège de condamnations et d'emprisonnements arbitraires , partout en Algérie , aucune wilaya n'étant épargnée . Les journalistes , les militants politiques et associatifs ,les animateurs des mouvements de citoyens , en sont les principales victimes . Aujourd'hui plus que jamais , la solidarité la plus large doit s'exprimer pour obtenir d'abord la libération des journalistes et des citoyens emprisonnés pour leurs idées et leur opinion , et pour que cesse cette répression dont est l'auteur un pouvoir aux abois .

L'association algérienne de lutte contre la corruption exprime sa totale solidarité à tous les citoyens privés de liberté et de parole pour avoir défendu des valeurs de progrès et de démocratie . Elle compte saisir toutes les organisations , dont son partenaire , l'ONG Transparency International , afin qu'elles contribuent à dénoncer et à mettre fin à ces pratiques barbares .



Contact Media:
aaccalgerie@yahoo.fr

Berlin:
Jana Kotalik
Transparency International Secretariat
Tel: +49-30-3438 2061
Fax: +49-30-3470 3912
Email: press@transparency.org

Transparency International (TI) - Otto-Suhr-Allee 97 - 99 - 10585 Berlin, Germany -
Phone :+49-30-343 8200 - Fax :+49-30-3470 3912 - email: ti@transparency.org


 
Retourner au contenu | Retourner au menu