Affaire Matoub Lounès. Malik Medjnoun libéré - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Affaire Matoub Lounès. Malik Medjnoun libéré

Kabylie > Matoub Lounès > 2012
      JEUDI 03 MAI 2012   >>     1994 | 1995 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013


       


Affaire Matoub Lounès

MALIK MEDJNOUN LIBERE


© El Watan |Jeudi 03 mai 2012 | 09:41
Nordine Douici

Douze ans après son incarcération, Malik Medjnoun, reconnu complice dans l’assassinat du chanteur kabyle, Matoub Lounes, le 25 juin 1998, à Tala Bounane, entre Tizi-Ouzou et Béni Douala, a été libéré, mercredi 2 mai, de la maison d’arrêt de Tizi Ouzou après avoir purgé sa peine.

Lors de sa mise en liberté, des militants des droits de l’homme, des membres du comité de soutiens crée pour le suivi de cette affaire qui a tenu en alène tout une région, sont venus l’accueillir à la sorti. Aussi, étaient présents les représentants des comités des villages de la daïra de Béni Douala. Inculpé en 1999, en compagnie de Abdelhakim Chenoui qui a été libéré, quant à lui, le 5 mars 2012, Malik Madjnoun a recouru plusieurs fois, pendant sa détention, à des grèves de la faim pour revendiquer un «procès juste et équitable», mais surtout contre la période de sa détention provisoire qui a duré prés de 11 ans.

La libération des deux ex-prisonniers ne met pas fin à cette affaire, puisque la famille du « Rebelle » avait exigé l'audition de 52 témoins parmi lesquelles figurent des acteurs politiques de la région.  Réfutant l’implication de Medjnoun dans l’acte ignoble qui a coûté la vie au chanteur, Malika Matoub, la sœur de Lounes et sa mère, ont demandé, également, lors de la précédente audience de procéder à une étude balistique.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu