Les stèles à l'effigie de Matoub Lounès saccagées seront restaurées - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Les stèles à l'effigie de Matoub Lounès saccagées seront restaurées

Kabylie > Matoub Lounès > 2011
      LUNDI 09 MAI 2011   >>     1994 | 1995 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013


       


A l'initiative de l'association Tagmats de Lyon

LES STELES A L'EFFIGIE DE MATOUB LOUNES
SACCAGEES SERONT RESTAUREES


© Le Temps d’Algérie | Lundi 09 mai 2011
B. B.

Toutes les stèles à l'effigie du chanteur Matoub Lounès, assassiné le 28 juin 1998 sur la route de Tala Bounan, au sud de Tizi Ouzou, et qui ont connu plus au moins des actes de saccage ces dernières années seront restaurées. Cette initiative est à mettre au mérite de l'association Tagmats basée à Lyon, en France et dont le président, Dalil Makhloufi, est en visite dans la wilaya de Tizi Ouzou.

Cette opération de restauration débutera dans la localité de Tizi Netlata où la stèle du Rebelle a été saccagée il y a quelques jours. Elle se poursuivra ensuite à travers les autres localités de la wilaya comme à Ouaguenoun et Boufhima dans la région de Draâ El Mizan. Des sommes allant de 500 à 1000 euros, collectées auprès des éléments de la diaspora kabyle établie à Lyon, seront allouées à ces opérations.

Toujours en matière de stèles, l'association Tagmats devait inaugurer hier une stèle érigée à la mémoire de Bessaoud Mohand Arav, fondateur de l'Académie berbère. Elle a été réalisée dans son village natal, Taguemount Lejdid, village situé entre les localités de Béni Douala et Ouadhias au sud de Tizi Ouzou.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu