Le présumé auteur de la vidéo choc arrêté, la police refuse de renseigner l’avocate envoyée par le MAK - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le présumé auteur de la vidéo choc arrêté, la police refuse de renseigner l’avocate envoyée par le MAK


       


Acharnement sauvage de la police coloniale sur le Peuple Kabyle

LE PRESUME AUTEUR DE LA VIDEO CHOC ARRETE, LA POLICE

REFUSE DE RENSEIGNER L’AVOCATE ENVOYEE PAR LE MAK



© Tamurt Info | Mercredi 23 avril 2014 | 20:30
Amenay A.


Nous venons d’apprendre, de sources sûres, que le présumé auteur de la vidéo mettant en cause, de manière flagrante, une meute de policiers algériens s’acharnant sauvagement sur des manifestants aux mains nues, a été interpellé par la police,à Ath Zmenzer. Un escadron de policiers a été dépêché au domicile du jeune Mezdad Meziane pour l’interpeller. Jamais une présence aussi remarquée de la police coloniale algérienne n’a été remarquée auparavant dans cette région.

Les militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) ont dépêché une avocate au commissariat central de Tizi Wezzu pour s’enquérir de la situation du jeune Meziane. Les policiers ont refusé catégoriquement de communiquer la moindre information. La commission d’enquête dépêchée par El Hamel n’a pas tardé à donner du résultat. Le seul « crime » de ce jeune est d’avoir filmé une des scènes « ordinaire » de la police algérienne à l’œuvre, en train de torturer des manifestants kabyles. Car, faut-il le préciser, la police algérienne, héritière de la police coloniale française utilise ces manières d’acharnement sauvage, et de violence inouïe sur le peuple kabyle dans toutes les manifestations. Voilà donc une nouvelle qui confirme, encore une fois, que l’enquête déclenchée par le DGSN Hamel est faite, non pas pour identifier et sanctionner les policiers algériens sauvages, mais bel et bien pour identifier les manifestants et l’auteur de la vidéo choc. Ce n’est nullement la violence des policiers qui met mal à l’aise les dictateurs algériens, comme veut le laisser entendre la presse algérienne, sous la botte du nain d’Oujda, mais le fait que la vidéo soit vue à travers le monde entier. Ce qui met à nue les pratiques coloniales du système algérien envers le peuple kabyle. A noter que cette vidéo à été vue des millions de fois sur Internet, à travers le monde entier.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu