Le mensuel espagnol, La Voz del occidente, décerne le Prix international de la liberté d’expression à Mohamed benchicou - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le mensuel espagnol, La Voz del occidente, décerne le Prix international de la liberté d’expression à Mohamed benchicou

      LUNDI 14 NOVEMBRE 2005  >>     2005 | 2006


       


Le mensuel espagnol lui a décerné le Prix international de la liberté d'expression


LA VOZ DEL OCCIDENTE RECOMPENSE MOHAMED BENCHICOU



© Liberté | Lundi 14 novembre 2005
La Rédaction


Le Prix international de la liberté d’expression 2005 du mensuel espagnol La Voz del Occidente est décerné cette année à Mohamed Benchicou en témoignage de solidarité et de soutien à son combat pour la liberté de la presse qu’il paye par son emprisonnement arbitraire depuis 17 mois.

Le prix sera remis par le directeur de La Voz del Occidente, David Pinero Fuentes, à son épouse et à sa fille Nassima lors d’une cérémonie qui aura lieu samedi 26 novembre 2005 dans la ville de Navia (nord de l’Espagne). Au niveau national, ce prix est décerné à Ramon Fernandez pour l’ensemble de sa riche carrière de cinéaste. Il est le réalisateur de l’une des séries télévisées les plus suivies ces dernières années, Raconte-moi comment cela s’est passé, dans laquelle il retrace la vie d’une famille de classe moyenne dans l’Espagne franquiste à la fin des années soixante.

Au niveau régional, ce prix est décerné à Txomin Goni Tirapu, président de l’Association des habitants de Lianes et symbole de la lutte contre la corruption et les intérêts locaux dans la principauté des Asturies. La revue mensuelle La Voz del Occidente est très appréciée et sa lutte pour le respect de la liberté d’expression est reconnue en Espagne et dans le monde.

Les précédents récipiendaires de ce prix sont, entre autres, notre confrère marocain Ali Lemrabet en 2003 et Eduardo Haro Tecglen, chroniqueur au quotidien espagnol El Pais en 2004. Haro Tegclen, décédé en octobre dernier à l’âge de 81 ans, est également fondateur de l’hebdomadaire anti-franquiste Triunfo en 1964.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu