Le MCB dénonce les tentatives d'exploitation de la cause amazighe - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le MCB dénonce les tentatives d'exploitation de la cause amazighe


       


LE MCB DENONCE LES TENTATIVES

D'EXPLOITATION DE LA CAUSE AMAZIGHE



© Algérie patriotique | Samedi 10 mai 2014 | 12:22
Sonia B.


Le Mouvement culturel berbère de Bgayet dénonce vigoureusement les tentatives d’exploiter la cause berbère à des fins personnelles. Dans une déclaration transmise à Algeriepatriotique, le MCB de Bgayet fait état en effet d’«agissements de quelques personnes ou de groupes de personnes animées par des objectifs inavoués pour leur intérêt exclusivement personnel et bassement matériel ou pour valoriser leur ego même si cela se fait au détriment de la grandeur et de la noblesse de la cause amazighe».

Il appelle à cet effet les citoyens de toute la wilaya et d’ailleurs «à rester vigilants pour déjouer toute tentative de récupération politique et de préserver la noble cause amazighe des contingences politiques que les relais locaux du pouvoir n’hésiteront pas à mettre à exécution». Cet appel est lancé au moment où de nombreuses formations politiques et organisations proches du pouvoir veulent s'approprier la revendication identitaire des Berbères. Le MCB de Bgayet, qui a marqué son grand retour sur le terrain des luttes identitaires et culturelles, réaffirme son engagement à continuer la lutte pacifique pour la réappropriation totale du patrimoine matériel et immatériel amazigh, et réitère sa revendication pour la récupération immédiate de l’ancien sigle amazigh qui doit retrouver sa place dans l’espace aménagé pour la stèle de Saïd Mekbel. Une stèle inaugurée par le MCB dans une ambiance populaire qualifiée d’exceptionnelle. Pour le MCB de Bgayet, cette «inauguration populaire de la placette Saïd-Mekbel pour la liberté de la presse» a été bien marquée par la «présence massive et expressive» de la population qui visiblement voulait se démarquer de l’inauguration officielle effectuée un certain 16 avril, Journée nationale du savoir et à la veille de la dernière mascarade électorale, par les autorités locales». Ce mouvement réaffirme, dans ce sillage, sa détermination pour un combat pacifique pour les libertés démocratiques, pour le droit à l’expression et son attachement pour la reconnaissance officielle et constitutionnelle de l’identité et de la culture amazighes. Le MCB de Bgayet appelle par ailleurs les citoyens à répondre massivement pour commémorer les événements douloureux du 19 mai 1981 à travers des manifestions scientifiques et culturelles, dans le même esprit que la baptisation du carrefour Nacéria au nom du «19 mai 1981». Encouragé par l’élan populaire qu’ont suscité ses actions, le MCB ne compte pas s’arrêter là. Il veut redevenir ce «cadre rassembleur de tous les citoyens» jaloux de leur identité amazighe et déterminés à la reconquérir pacifiquement.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu