Elle s’est ébranlée jeudi dernier de Béjaïa, «La marche de la résistance» s’achèvera aujourd’hui à Tizi Ouzou - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Elle s’est ébranlée jeudi dernier de Béjaïa, «La marche de la résistance» s’achèvera aujourd’hui à Tizi Ouzou


       


Elle s’est ébranlée jeudi dernier de Béjaïa

« LA MARCHE DE LA RESISTANCE » S’ACHEVERA

AUJOURD’HUI A TIZI OUZOU



© Liberté | Dimanche 20 avril 2014 | 09:50
Kouceila TIGHILT


Une vingtaine de citoyens, dont des victimes du Printemps noir de 2001, marchent depuis la wilaya de Béjaïa vers celle de Tizi Ouzou. "La marche de la résistance", comme elle a été baptisée par les initiateurs, avait débuté jeudi dernier 16 avril d’Oued Amizour, à Béjaïa, pour prendre fin aujourd’hui à la place des martyrs du Printemps noir à Tizi Ouzou.  

Cette longue marche de quatre jours et de plus de 110 kilomètres, initiée par le Mouvement antisystème (MAS), s’achèvera aujourd’hui dimanche 20 avril à l’occasion de la célébration du double anniversaire Printemps berbère et des événements de 2001 par une cérémonie de dépôts de gerbes de fleurs à la mémoire des 127 martyrs du Printemps noir, dont les familles demandent toujours à ce que justice soit rendue. Durant tout leur parcours, les manifestants brandissaient des photos des martyrs du Printemps noir, ainsi que des banderoles où il est écrit, entre autres, "Victimes du Printemps noir", "Jugez les assassins", "Pouvoir assassin". Contacté hier, Loutichène Ali, membre du Mouvement antisystème, notera, pour sa part, que  "le but de notre action est de fédérer les forces démocratiques contre ce pouvoir. Il est temps de nous unifier, nous avons un seul adversaire qui est le système".

 
Retourner au contenu | Retourner au menu