Suite à une réunion hier de son exécutif. L’APW appelle à la vigilance - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Suite à une réunion hier de son exécutif. L’APW appelle à la vigilance


       


Suite à une réunion hier de son exécutif

L’APW APPELLE A LA VIGILANCE



© La Dépêche de Kabylie | Mercredi 23 avril 2014
A. C.


L’Assemblée Populaire de Wilaya de Tizi-Ouzou a appelé, hier, les citoyens à la vigilance, au « vu des événements qui se sont produits et se produisent encore» dans la ville des genêts, suite à la marche à laquelle ont appelé les animateurs du MCB. Dans un communiqué sanctionnant les travaux de son exécutif, tenus hier matin sous la présidence de Hocine Haroun, l’APW de Tizi-Ouzou, tout en s’élevant contre ce qu’elle qualifie «d’agissements irresponsables de quelques agents de sécurité à l’encontre des jeunes manifestants, tels que vus sur Internet», a tenu à « déplorer la tournure qu’a prise une marche pacifique, pour une revendication aussi pacifique que légitime».

L’exécutif de l’APW de Tizi-Ouzou a tenu, également, à «dénoncer la riposte disproportionnée des services de sécurité à l’action citoyenne des manifestants». Dans son communiqué, l’instance dirigée par Hocine Haroun, qui se «félicite de l’enquête diligentée par le Direction générale de la sûreté nationale, suite aux actes commis par certains de ses éléments», n’a pas omis de « déplorer les actes de vandalisme occasionnés sur les biens des citoyens et des institutions publiques et privés ». L’APW de Tizi-Ouzou fait certainement allusion à ce qui s’est passé, avant-hier, à la nouvelle ville, où les locaux de l’agence locale de l’opérateur de téléphonie mobile Mobilis ont été cambriolés et saccagés par des individus qui auraient profité de la tournure des événements. A cet effet, l’APW de Tizi-Ouzou, qui ne veut pas revoir les scènes malheureuses des années du Printemps noir se reproduire dans la région, appelle «les citoyens de Tizi-Ouzou à plus de vigilance, pour sauvegarder une sérénité difficilement revenue après plus d’une décennie de désordre et de souffrance». Dans son communiqué, l’Assemblée Populaire de Wilaya, qui rappelle que l’institution se «positionne aux côtés des causes justes», a affirmé qu’elle «défend et défendra les libertés individuelles et collectives, d’expression, de réunion, de manifestations et d’opinion». A cet effet, l’APW rappelle, dans son communiqué, qu’une session extraordinaire a été organisée sur Tamazight et que «sa demande d’officialisation a fait l’objet d’une délibération». L’APW de Tizi-Ouzou a tenu également à «condamner, avec force et énergie, l’attentat terroriste et barbare perpétré contre les soldats de l’ANP», samedi dernier à Iboudrarène, dans la wilaya de Tizi-Ouzou, et se dit «compatir avec les familles des victimes et partage leur douleur ainsi que celle de l’institution militaire».

 
Retourner au contenu | Retourner au menu