Fête de l'Humanité : hommage à Hachemi Cherif et solidarité avec Mohamed Benchicou - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Fête de l'Humanité : hommage à Hachemi Cherif et solidarité avec Mohamed Benchicou

      JEUDI 13 OCTOBRE 2005  >>     2005 | 2006


       


France. Fête de l'Humanité


HOMMAGE A HACHEMI CHERIF ET SOLIDARITE
AVEC MOHAMED BENCHICOU



© Le Soir d’Algérie | Jeudi 13 octobre 2005
Hassane ZERROUKY


Quelque 200 personnes ont participé à l’hommage rendu à Hachemi Chérif au stand du MDS à la fête du journal L’Humanité. Portraits et écrits du défunt, livre de condoléances signé par des centaines de visiteurs algériens, français et maghrébins. Certains signaient simplement «merci», d’autres écrivaient deux à trois phrases. Portrait aussi de Mohamed Benchicou et signatures de pétitions pour sa libération, la relaxe des journalistes condamnés et le respect de la liberté de la presse.

En 2004, à cette même fête de L’Humanité, plus de 3 000 personnes ont signé l’appel à la libération de Mohamed Benchicou. Dimanche, donc, aux environs de 15h, après une minute de silence, une présentation d’une brève biographie de l’ancien secrétaire général du MDS, un débat animé par Mustapha Benallègue, membre de la direction du parti, a porté sur le projet de charte et de réconciliation nationale. Le MDS a saisi l’occasion pour réaffirmer ses positions de principe et d’appeler au boycott du scrutin du 29 septembre. Car, explique un membre de la direction, «voter non, c’est cautionner par notre vote le projet de réhabilitation de l’islamisme». Parmi les intervenants, des journalistes, des militants, des femmes dont Zazi Sadou. «On est tous pour la paix, mais pas à n’importe quel prix», s’est écriée une jeune femme fortement applaudie, pour qui on ne peut pardonner à des gens qui ne demandent même pas le pardon à leurs victimes. Le débat a également porté sur la liberté de la presse, l’exigence de la libération de Mohamed Benchicou au moment où le pouvoir s’apprête à libérer les islamistes. A ce propos, vendredi soir, à l’agora de L’Humanité, un débat sur la liberté de la presse en Algérie a été animé par Jean-François Téaldi, responsable du SNJ-CGT (syndicat des journalistes français) en présence de Pierre Barbancey (Humanité), H. Zerrouky et Y. Rezzoug, anciens journalistes du Matin, et Arezki Metref, membre du Collectif pour la liberté de la presse en Algérie. Un débat en présence de plusieurs centaines de personnes, clôturé par un récital de Ferhat Mehenni et du groupe de Boudji, qui ont tous deux dédié leurs spectacles à Mohamed Benchicou et les journalistes algériens. Le Collectif pour la liberté de la presse, dont Fatiha Benchicou et Ghania Hammadou, était présent au stand d’ Alger républicain où des centaines de personnes ont signé les pétitions mises à leur disposition. L’Algérie était également à l’honneur au stand des «Amis de L’Humanité», dont Henri Alleg, 84 ans, qui vient de publier Mémoire algérienne aux Editions Stock, était la vedette. Un espace qui a vu également la participation de la journaliste du Monde, Florence Beaugé qui vient également de publier un livre de témoignages sur les atrocités de l’armée coloniale Une guerre sans gloire aux Editions Calmann-Levy. Dans cette immense fête populaire, il y avait un autre stand algérien «Kabylie» où Ferhat a animé un débat sur la situation de cette région qui a connu des années mouvementées. Le stand du MDS était situé au Village du monde où se trouvaient les stands du PADS, du FFS — ce dernier participait pour la première fois à la fête de L’Humanité — de la fondation Matoub et ceux de nombreux partis et mouvements progressistes européens, arabes, africains et asiatiques. Un espace qui a connu l’affluence des grands jours. Selon les médias français, 600 000 personnes ont participé à la fête de L’Humanité où entre débats, musique — plus d’une centaine de groupes de rock, funk, rapp, et chanteurs se sont produits — qui avait débuté vendredi soir pour se terminer tard dans la soirée de dimanche.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu