Marche des étudiants et réunion des Archs . Commémoration du 20 Avril dans la division à Tizi-Ouzou - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Marche des étudiants et réunion des Archs . Commémoration du 20 Avril dans la division à Tizi-Ouzou

      JEUDI 20 AVRIL 2006   >>     2006 | 2014


       


Marche des étudiants et réunion des Archs aujourd’hui

COMMEMORATION DU 20 AVRIL DANS LA DIVISION A TIZI-OUZOU



© Liberté | Jeudi 20 avril 2006
Samir LESLOUS


Le double anniversaire du printemps berbère 1980 et du Printemps noir 2001 sera célébré aujourd'hui encore en rangs dispersés en Kabylie et particulièrement dans la wilaya de Tizi-Ouzou où deux actions de natures différentes sont prévues dans le chef-lieu et plusieurs autres manifestations sont programmées dans différentes localités.

La marche, devenue une tradition dans la wilaya depuis les années 80, est organisée cette année par le MCB et le comité local des étudiants de l’université Mouloud-Mammeri qui ont lancé un appel à tous les citoyens de la région pour venir y participer. Le même itinéraire que celui des années précédentes a été fixé à cette marche populaire qui s’ébranlera à 10h du campus universitaire Hasnaoua vers le siège de la wilaya en empruntant les artères principales du centre-ville. Estimant que la question identitaire n’a pas connu une quelconque évolution, les organisateurs de la marche ont décidé de reprendre les mêmes slogans et mots d’ordre brandis lors de la marche de l’année dernière, à savoir tamazight langue officielle, le respect des droits humains, les libertés démocratiques et une véritable université à Tizi Ouzou.

Pour célébrer cette date du 20 Avril, devenue un des plus importants repères dans le combat identitaire entamé en 1980, la Coordination des archs a lancé, de son côté, un appel à une grève générale pour aujourd’hui et à un rassemblement sur la place des Martyrs, inaugurée l’année dernière en cette même date devant l’ex-brigade de gendarmerie du centre-ville de Tizi Ouzou, avant de se déplacer vers l’autre extrémité de la ville, où une gerbe de fleurs sera déposée sur la place Matoub-Lounès, située devant le commissariat central de la ville. Il reste toutefois à souhaiter qu’avec cette éventualité de deux marches dans la ville de Tizi Ouzou, aucun incident ne vienne émailler ces festivités censées être pacifiques.

Quant à la tendance des archs, qui s’est opposée au dialogue amorcé avec le Chef du gouvernement, une tendance qui a déserté le terrain depuis l’élection présidentielle de 2004, ils se sont contentés, pour cette année, de célébrer le 20 Avril en rendant publique une déclaration appelant les citoyens à rejoindre massivement la marche populaire organisée par les étudiants tout en leur recommandant de redoubler de vigilance pour, expliquent-ils, “déjouer les pratiques maffieuses qui visent à faire de la Kabylie une région d’insécurité pour la punir de son refus d’adhésion à la junte qui gouverne l’Algérie”. Par ailleurs, plusieurs activités culturelles et sportives sont organisées dans différentes localités de la wilaya, telles que Maâtkas, Tadmaït, Aghribs, Aïn El-Hammam, Béni Yenni et aussi à Larba Nath Irathen où un grand gala artistique auquel prendront part plusieurs chanteurs kabyles, dont Ferhat M’henni, Zedek Mouloud et autres, est organisé.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu