Après les dérives policières d’hier, les heurts reprennent à Tizi-Ouzou - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Après les dérives policières d’hier, les heurts reprennent à Tizi-Ouzou


       


APRES LES DERIVES POLICIERES D’HIER,

LES HEURTS REPRENNENT A TIZI-OUZOU



© Le Matin | Lundi 21 avril 2014
R. N.


Dans l’après midi de lundi les affrontements ont repris entre les jeunes manifestants et les énormes renforts policiers qui encadrent la ville de Tizi-Ouzou.

La police a arrêté encore aujourd’hui des dizaines de jeunes émeutiers. Les insoutenables images de policiers lynchant des manifestants et traînant un autre inanimé ne passent pas. Leur violence et brutalité froides ont ému et mis le feu aux poudres. A Tizi-Ouzou, les jeunes manifestants ont tenté dans l’après midi d’organiser une marche à partir de l’université Mouloud Mammeri mais l’intervention des unités de CNS a vite fait virer le face-à-face à l’affrontement.. Les environs de l‘hôpital ont connu de de violents affrontements dans l’après midi. Outre le tristement célèbre camion surnommé Moustache et les gaz lacrymogène, les policiers ont utilisé des balles en caoutchouc, selon certains témoins.

Dans un message que nous avons reçu un témoin affirme que «vers 19 heures les affrontements ont repris sur le pont de la nouvelle ville la tour avec les policiers toujours aussi intenses et violents». Il précise que «les jeunes ont repris leur combat sur le pont de la Nouvelle ville tout le boulevard de la Tour est occupée et le combat est très intense. J’espère que vous me recevez les affrontements ont repris sur le pont et plus intense les jeunes sont chauffés a bloc». Au milieu des jets de pierre et de tirs de gaz lacrymogène les arrestations se sont poursuivies. Plusieurs dizaines de jeunes ont ainsi été embarqués sans ménagement par les nombreux policiers qui opèrent encivil pour ne pas être repérés. Dans la soirée, selon les dernières informations qui nous sont parvenues, les policiers continuent d’arrêter.




 
Retourner au contenu | Retourner au menu