Printemps Noir à Ath Yahia Moussa . 5e anniversaire de l'assassinat de Chaïbet - Site perso de Mohamed ZIANE-KHODJA

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Printemps Noir à Ath Yahia Moussa . 5e anniversaire de l'assassinat de Chaïbet

      JEUDI 27 AVRIL 2006   >>     2006 | 2014


       


Printemps Noir à Ath Yahia Moussa

5E ANNIVERSAIRE DE L'ASSASSINAT DE CHAÏBET



© La Dépêche de Kabylie
| Jeudi 27 avril 2006
A. O.


Cinq ans déjà se sont écoulés depuis ce maudit samedi, vingt-huit avril, quand fut fauché à l’âge de seize ans, le jeune Chaïbet Hocine, collégien au CEM Frères-Oudni, par la Garde communale d’Ath Yahia Moussa, au moment où les jeunes étaient sortis pour manifester contre la “hogra” et pour le recouvrement de l’identité berbère.

Pour commémorer ce cinquième anniversaire, l’association culturelle “Tarva N’krim - Belkacem” a tracé un programme d’activités qui s’étalera sur deux jours. Pour aujourd’hui, jeudi, de huit heures du matin jusqu’à dix-sept heures, sera organisée une exposition permanente sur feu Chaïbet Hocine, ainsi que sur tous les évènements douloureux qui ont jalonné le Printemps noir.

A quatorze heures, la nouvelle coqueluche de la région, Lounici Amar, animera un gala artistique sur le même lieu, c’est-à-dire la Maison de jeunes. Quant à la journée du vendredi, elle sera consacrée au recueillement. En début de matinée, la population d’Ath Yahia Moussa ira se recueillir sur la tombe du martyr, Chaïbet Hocine en déposant une gerbe de fleurs sur sa tombe, cette cérémonie sera suivie de prises de paroles. Une autre gerbe de fleurs sera déposée sur la stèle érigée en sa mémoire, au chef-lieu de la commune et plus précisément sur le lieu où avait rendu l’âme Hocine, son cartable à la main. Et c’est toujours par des prises de paroles que sera clôturée cette manifestation initiée par “Tarwa N’Krim Belkacem”. Nous y reviendrons.


 
Retourner au contenu | Retourner au menu